Posted on

2016, année de changement ! Mes trucs pour mieux les vivre.

2016, année de changement ! Mes trucs pour mieux les vivre.

Bonjour,

L’autre jour, séance de coaching avec une jeune femme : elle quitte l’entreprise pour se former à un nouveau métier afin de travailler à son compte. Du même coup, elle déménage. Elle sent son couple et ses finances ébranlés par tous ces changements mais elle tient le coup car elle sait qu’elle va vers ce qui lui convient entièrement, vers ce que le monde a de mieux à lui offrir. Et je sais qu’elle y arrivera.
Le soir, je sors diner avec des amis… La conversation s’axe très vite sur la frustration au travail et l’envie de reconversion professionnelle: comment faire la part entre l’envie de changer et l’angoisse que cela suscite? L’un d’eux vient de se séparer de son compagnon…
Beaucoup de ruptures, d’interrogations sur l’avenir…!

Plus généralement, je suis stupéfaite de la proportion de coachés, formés, amis, clients, connaissances… qui vivent, en 2016, un ou plusieurs changements majeurs: déménagement, changement de fonctions, changement de conjoint… ou les trois simultanément..mais aussi naissance, changement de direction etc…

Cela me rappelle une étude sur l’évaluation du stress généré par différents changements et son impact probable sur la santé (si vous souhaitez en savoir plus, adressez moi un mail, je me ferais un plaisir de vous envoyer le détail). Cette étude permettait (en 1967) concluait que, lorsque des changements majeurs se multiplient, la probabilité de tomber malade ou d’être victime d’un accident dans l’année suivante augmente jusqu’à atteindre 80%.

50 ans plus tard, nous vivons dans un monde où le changement est omniprésent. Cependant, je pense que nous avons acquis une adaptabilité qui nous permet de mieux gérer ces phases de notre vie et de préserver notre santé.
Par ailleurs, mariner dans une situation devenue insupportable génère, j’en suis certaine, des risques pires encore pour notre santé…

Ces changements de trajectoire mènent parfois à une sensation de vertige face à l’inconnu, de désagrégation ou d’épuisement, d’angoisse intense ou de chaos. Pour le vivre à titre personnel, je constate à quel point il est nécessaire de mettre en place des phases de décompression, des outils de réduction du stress ou d’accompagnement pour prendre soin de soi et mieux gérer tous ces évènements.

Si, en tant que Coach, je prends très au sérieux les impacts des changements vécus, pour les faciliter et les vivre en douceur et dans le respect de soi, je suis également, à titre personnel, convaincue de l’utilité de faire des choix parfois risqués et d’avancer. Prendre le risque de changer, c’est aussi prendre celui de réaliser ses rêves, d’accomplir sa mission, de vivre pleinement sa vie, voire de vivre plusieurs vies 😉 Quel bonheur de réaliser son potentiel!

Pour mieux vivre l’incertitude provoquée par cette période, j’aimerais partager avec vous quelques astuces:

1- Vivre un jour à la fois. A force de vouloir maitriser l’avenir, on se gâche le présent. L’avenir est à écrire et nous ne pouvons que faire de notre mieux chaque jour.
2- Demander de l’aide. Plutôt que de chercher à tout gérer seul(e), oser demander de l’aide à ses proches, ses collègues ou des professionnels, c’est multiplier ses chances de réussite. Personne ne peut tout connaître, tout absorber seul(e).
3- S’accorder des temps de repos. Même si le temps s’accélère et que vous vous sentez submergé(e), et en particulier si vous ressentez un manque de temps, accordez vous des pauses dans la journée, juste pour respirer.
4- Regarder le chemin déjà parcouru. Si vous avez peur de ne pas y arriver, regardez ce que vous avez déjà accompli qui vous semblait difficile ou insurmontable il y a quelques années.
5- Et surtout, Envisagez les risques de ne pas changer. On évalue souvent les dangers et les tourments du changement mais rarement ceux de rester dans la même situation en voyant les autres avancer autour de nous. Qui a envie de rester en gare quand le train part?

J’espère que cela vous sera utile !

Méditons les paroles de Bouddha « Il n’existe rien de constant, si ce n’est le changement »
Ou bien celles d’Epictète « Tout est changement, non pour être, mais pour devenir ce qui n’est pas encore ».

A tous ceux et celles qui vivent cette période chaotique, j’aime aussi rappeler cette image du papillon qui a eu le courage de sortir de la chrysalide, ou de ces animaux moins sympathiques qui sont obligés de muer pour vivre dans une peau à leur dimension… L’année prochaine, j’en suis sûre, nous verrons tous les bourgeons des arbustes que nous avons plantés. D’ici là, prenez soin de vous….

Et vous, quel(s) changement(s) vivez-vous de votre côté? Quel(s) outil(s) avez vous déjà intégré(s) dans votre pratique?

Avec tout mon soutien et mon amitié,

Jessy MASSE

Sweetness and Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *