Lettre à tou(te)s ceux/celles qui se sentent au bout du rouleau

Lettre à tou(te)s ceux/celles qui se sentent au bout du rouleau

La jeune barbière Alysson a mis fin à ses jours et est devenue un symbole du désespoir de certains jeunes entrepreneurs. Franchement, cette année 2020, c’était vraiment dur! Si tu y penses, si tu y as pensé, par pitié, lis ces lignes. Même si c’est juste pour me faire plaisir, lis ces lignes jusqu’à la fin!
Peut-être t’es tu senti(e) vraiment triste, au bout d’un chapitre et tu te sens perdu(e)? Ou tu as vu des projets s’effondrer? des attentes déçues? Cette lettre peut t’aider.

Cette année nous a tou(te)s confronté(e)s à nos pires peurs, fantômes, tout en nous privant des loisirs, sport, festivités, etc… que l’on utilise habituellement pour les oublier. BAM, ça fait mal!

J’aurais aimé dire à ALysson et à tou(te)s ceux qui y pensent: tu n’es pas seul(e). A tou(te)s ceux/celles qui doutent de la suite, qui ont vraiment peur. C’est OK mais TU VAS T’EN SORTIR! Et voici pourquoi

  1. Parce tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. C’est la tarte à la crème mais c’est vrai. Mettre fin à la vie, c’est sortir avant la fin du film. Tu crois que le héros est coincé au fond du gouffre mais tu ne sais pas que dans 10 minutes, il trouve une trappe secrète/ Un navire vient le chercher/ Il rencontre la femme de sa vie….Le désespoir, c’est souvent une évaluation trop précoce de la situation
  2. Parce qu’on se fait le scénario du pire mais jamais le scénario du mieux. Il arrive que des bonne surprises soient au coin de la rue pendant qu’on scrute le bout de trottoir devant nous. Tu te rappelles quand tu étais seul(e) depuis longtemps et que tu as rencontré quelqu’un? C’est arrivé d’un seul coup! Personne ne pouvait le prédire. Tu te rappelles quand tu as trouvé 20€ au fond d’une poche alors que tu te croyais fauché(e)? Les bonnes surprises existent et elle ne font pas de bruit avant d’arriver. Laisse leur la possibilité de te cueillir. 
  3. Parce que tu n’imagines pas le nombre de personnes qui veulent t’aider. On nous parle sans cesse d’une société individualiste mais il y a tellement de belles initiatives, de belles âmes. Tu ne soupçonnes pas qui, dans ton entourage, aimerait t’aider. Demander de l’aide, c’est atrocement difficile. Je le sais. Une fois la honte, la culpabilité surmontées, si tu savais les belles réponses que tu auras. Raconte ton histoire, envoie un mail à tes amis, famille, anciens collègues et demande quelque chose de précis que tu pourras rendre. La barbière n’a pas osé sans doute par pudeur mais un article sur son histoire avec son beau sourire et elle aurait surement reçu des fonds. Un oncle d’Amérique l’aurait peut-être reconnue dans la presse et aurait subventionné sa perte d’activité temporaire. Un ex lui aurait peut-être proposé un job en attendant. EDF aurait accepté de mettre de coté sa facture. Bref, ose demander de l’aide. Il ne s’agit pas de pleurnicher mais juste de décrire la situation. Certains te claqueront la porte au nez mais d’autres te donneront des bouts de bois, avec lesquels te chauffer (aka Brassens). 
  4. Parce qu’il y a 20 ans, j’ai vécu des évènements familiaux qui ressemblaient à la fin de mon petit monde. Je souffrais en permanence, je pensais que ma vie était foutue, que j’allais juste survivre et que je ne serai plus jamais heureuse. Je sais maintenant que ces évènements m’ont « obligée » à me révéler et du bonheur, qu’est-ce que j’en ai eu! En fait, tous les 10 ans, c’est comme si un monstre invisible venait écrabouiller mon chateau de sable de vie pour m’obliger à la reconstruire. C’est grâce à cela que je suis devenue Coach certifiée HEC. Je peux te dire avec le recul que ce que tu regardes comme foutu, nul, échoué, détruit…aujourd’hui sera bientôt remplacé par quelque de mieux, plus solide, plus beau que tu auras érigé à la place.  On a peine à le croire mais dans quelques années on remerciera 2020 pour nous avoir obligé(e)s à devenir nous. Qu’est ce que ces difficultés t’ont appris sur toi, sur ce que tu veux, sur ce qui compte à tes yeux? 
  5. Parce qu’on additionne des problèmes mais qu’on fait rarement la somme des solutions. Peut-être que tu vois ton compte bancaire sombrer, t’as essayé un truc qui n’a pas marché, t’as essayé un autre truc qui n’a pas marché et tu en conclus que rien ne marche? Ou: Tu regardes ton compte en banque sombrer, en plus tu peux tomber malade du covid, tu es séparé de ta famille/tes potes à cause du confinement, tu écoutes les infos qui te parlent de crise durable et tu te dis que tout est foutu. Ou cette année a pourri tes relations avec tout le monde, t’as l’impression que tu es seul(e) nul(le) et que tout est foutu. Ou tu faisais des plans pour être heureux et 2020 a gâché tes voyages, tes vacances, ton job et tous les bons moments.

    MAIS: les solutions existent. Quand la vie ferme une fenêtre, elle t’ouvre une porte.

    Les prêts bancaires existent, les subventions de l’état, des associations, des délais de paiement, des petits boulots à faire entre-temps, demander son Noël en avance, une avance sur salaire, lancer un crowfunding, vendre des trucs que tu n’utilises plus…. Tu peux appeler un(e) ami(e) et faire la liste de toutes le solutions les plus farfelues. Au cours d’un coaching ou d’un brainstorming (remue-méninges), c’est fou le nombre de solutions que l’on peut trouver à un problème insoluble. 

    Prends une feuille et écris: Les solutions complètement farfelues que quelqu’un  qui ose tout pourrait tenter. Ecris tout ce qui te passe par la tête, surtout si c’est peu probable et complètement dingue. Ca y est? Bravo!! Tu tiens forcement une piste qui mérite d’être explorée. Tente le comme si tu étais le héros dans ton film/manga/bouquin préféré. 

  6. Tu t’es pas déjà dit que la réalité dépasse la fiction? Tu te rappelles à certains moments de ta vie ou tu as pensé que si c’était un film on aurait tous trouvé le scénario ridicule et inconcevable? Franchement, c’est pas un mauvais scénario l’histoire d’un sale virus qui déboule et le monde entier qui regarde par sa fenêtre en ruminant ses soucis? Et ben tu vois, moi je me dis qu’au point où en on en est, on pourrait certes avoir une crise etc… MAIS on pourrait avoir des boulot revalorisés (infirmière, caissière…), on pourrait voir l’argent remplacé par l’amour, on pourrait inventer d’autres modalités de couple/ travail/ relations/ consommation. On pourrait aller vivre sur MARS. Bon bref, le concepteur du monde a pris des champignons magiques, il nous a tous jetés contre un mur mais il peut aussi nous rouler dans le bonheur, le partage, l’amour d’ici 3 mois. Ce serait dommage de louper ça. 
  7. Bon j’aime pas y penser et ça m’énerve quand on me le dit MAIS: l’humain s’adapte à tout. Certains sont revenus des camps, du goulag, de la guerre, ont survécu à des conditions extrêmes sur la banquise après un naufrage et ont été heureux après. Mihaly CSIKSZENTMILALYI a fait 25 ans de recherche sur les conditions du bonheur avant d’écrire son excellent livre « Vivre: la psychologie du bonheur ». Ce livre recense les conditions qui facilitent le bonheur. Et bien tu serais surpris(e) de savoir qu’on est nombreux à ne découvrir le bonheur qu’après en avoir été privés. Tu penses peut-être que ce n’est pas pour toi mais tu peux être surpris(e). Ce livre raconte par exemple l’histoire de ce motard qui avait tout et qui n’apprécie la vie qu’après un accident ou il a perdu l’usage de ses membres. Franchement, cet été, on a été tellement heureux(ses) de voir la mer après avoir été enfermés chez nous! Quel bonheur de revoir certains visages après avoir contemplé nos 4 murs pendant 55 jours! D’ici quelques jours/semaines, bien d’autres choses, d’autres moments vont nous sembler savoureux. A Noël, on aura peut-être moins de cadeaux mais on ressentira la chaleur humaine pour ce qu’elle vaut: de l’or! 
  8. La meilleure réponse se trouve dans l’instant pour l’instant.Je pense vraiment que personne ne peut prédire ce que le monde sera dans deux ans. Essayer de le maitriser avec les statistiques des 10 dernières années se serait comme prévoir le traffic aérien avec des observations faites sur les diligences. Le monde change vite, de plus en plus vite. Aujourd’hui, c’est suffisant. Aujourd’hui tu peux le gérer. Occupe toi d’aujourd’hui et demain s’occupera de lui-même. Si au lieu de chercher comment tu vas t’en sortir dans les 6 prochains mois tu cherchais à t’en sortir aujourd’hui? Quand il pleut, tu ne planifie pas une réponse à 40 jours de pluie? Tu cherches à te protéger de l’eau à l’instant. Ou au contraire tu t’amuses d’être mouillé(e) car tu trouveras un abri.  8- Parce qu’on a appris à planifier et que le monde est devenu improbable. On continue de chercher des réponses dans le temps à une situation chaotique.  
  9. Pour que la mort de cette jolie et jeune barbière souriante servent à sauver des vies. Elle a donné la sienne pour qu’on garde la notre. La rejoindre serait la trahir. 
  10. Parce que l’été va revenir, la plage, le soleil, les amis, la joie la danse, et la vie, l’amour, les câlins, le goût des baisers, les promenades dans la nature, les pique-nique et que tout cela est gratuit. Tu pourras en donner plein et en recevoir aussi.

De te prive pas de cela, ne nous prive pas de TOI. Tu es unique et tu es là pour une raison, même si tu n’as aucune idée de ce que c’est. On a besoin de toi et on se fout complètement que tu aies échoué à un truc ou réussis, de combien tu gagnes et de la marque de ta bagnole.

Evidemment, tout mon soutien, toute ma compassion à toi,
Partage ce texte si tu penses qu’il peut être utile à quelqu’un.

Jessy MASSE
Coach certifiée HEC

PS: Et pour plein de raisons idiotes:

Le paradis, c’est ici.

La vie n’a pas de prix, ne la brade pas

On peut rire de tout, j’attends tes blagues

Si tu nous quittes avant certains salauds qui sont encore là, ils auraient gagnés!

Non! les meilleurs ne partent pas en premier, c’est faux

La partie n’est pas finie

Il reste du gâteau au chocolat

Si tu penses que tout cela n’a pas de sens, à toi d’en donner un

Les vivants ont toujours le dernier mot.

ET IL NE RESTE QUE 36 JOURS A CETTE P______ D’ANNEE 2020 !