Posted on

Pourquoi lâcher le contrôle ? Et remèdes pour l’âme

Pourquoi lâcher le contrôle ? Et remèdes pour l’âme.

 

Ces dernières semaines ont été chaotiques pour vous ? De vieux bobos ont resurgi ?

Pour beaucoup, l’été n’a pas été de tout repos mental.

Vous êtes nombreux(ses) à m’avoir fait part de questions existentielles ces derniers temps.

Vous vous posez des questions sur votre identité, vos choix de vie et ce qui vous convient vraiment ?

Vous souhaitez vous défaire de vos liens de dépendance ?

J’ai moi-même beaucoup gambergé ces derniers temps . Je sais à quel point cela peut être déstabilisant. C’est pourquoi, j’ai envie de vous donner des « remèdes pour l’âme ».

Que ce soit pour :

  • traverser des périodes de changement profond
  • trouver du sens à sa vie, à son métier
  • s’affranchir de ses anciens modes d’interactions

Il est absolument utile, nécessaire, primordial, de lâcher le contrôle.

 

 

 

Qu’est ce que le contrôle ?

Le contrôle est un procédé mental que notre cerveau met en place pour se rassurer face à l’incertitude. Pour ce faire, il utilise plusieurs stratégies:

1– Notre cerveau nous convainc que, pour être en sécurité, nous devons être informé(e) des tenants et des aboutissants. Il exige de compiler toutes les informations nécessaires avant d’agir.

2– Il refuse toute nouveauté ou changement car, par définition, il ne dispose pas de banque d’informations dessus. Cela explique pourquoi, par exemple, il nous maintient dans un job ou une relation qui ne nous convient pas plutôt que de nous laisser la liberté d’explorer une situation plus confortable mais INCONNUE.

3– Il ne valide que ce qui est connu et reconnu, ce qui est absolument sûr. Il nous rend donc méfiant(e) voire parano et nous empêche d’accorder notre confiance aux autres avant  longtemps.

Par ces procédés, il recherche la maitrise. Après avoir tout analysé, étudié et vérifié, il veut des preuves, des garanties.

 

 

Pourquoi cela ne marche plus aujourd’hui ?

Le monde a changé depuis notre enfance. Tout bouge beaucoup plus vite. Lorsque nos parents pouvaient passer toute leur vie chez le même employeur, en attendant la retraite, nous tardons à trouver un emploi, puis nous en changeons (parfois à plusieurs reprises), et nous ne pouvons plus miser sur une retraite hypothétique.

La communication a changé et s’accélère avec la technologie. Nous prenons conscience que nous ne pourrons jamais être informés de tout malgré la somme fabuleuse d’informations dont nous disposons.

Le climat, les systèmes politiques, l’économie deviennent imprévisibles. Sans parler des attentats, des guerres, etc…

Bref, nous sommes contraints d’accepter un niveau d’incertitude grandissant.

Et notre cerveau n’aime pas ça !

Mais si nous le laissons s’obstiner à tout maîtriser dans un contexte où c’est impossible, il nous enferme dans une angoisse exponentielle. Aujourd’hui, vouloir prévoir, analyser et sécuriser avant d’agir, c’est prendre le risque de devenir fou.

 


Comment faire pour lâcher ?

 

Lâcher le contrôle n’est pas si simple et ne se fait pas en un jour.

Mais je vous offre un circuit training pour mental surchauffé à intégrer dans votre rentrée.

On peut assouplir son ciboulo comme on muscle ses abdos 😉

Commencez dès aujourd’hui à pratiquer ces 5 exercices et je vous donnerai d’autres trucs et astuces anti-contrôle très bientôt !

 

 

1- Accepter de ne pas savoir. Commencez à vous familiariser avec cette sensation bizarre de l’incertitude. C’est désagréable au départ mais cette sensation va s’évacuer au bénéfice d’une impression de flottement puis de légèreté.

2- Savourer le présent plutôt que de vivre dans un futur hypothétique. Vous vous demandez si votre relation amoureuse va durer ? Plutôt que de vous torturer mentalement, fondez dans le bonheur d’être ensemble aujourd’hui.

3- Rééduquer son mental avec la méditation. Je vous réserve une surprise sur ce sujet

un peu de teasing

4- Accepter les rechutes. Oui, vous allez vous laisser glisser dans les anciens schémas de contrôle, c’est normal. Au lieu de vous invectiver mentalement, considérez que les retours en arrière font partie du chemin. Et passez au 5)

5- Recommencer au 1) Tout simplement et systématiquement.

 

Rentrée zen à tou(te)s !

Si cet article vous a été utile, partagez-le avec vos amis.

Si vous souhaitez réagir, postez un commentaire.

Avec tout mon soutien,

Sweetness and succes,

Jessy

4 thoughts on “Pourquoi lâcher le contrôle ? Et remèdes pour l’âme

  1. Encore une fois Jessy nous prodigue des conseils d une grande finesse d’analyse ! Merci de nous donner ton éclairage original et tellement dans le vrai.

    1. Merci Simon, ton commentaire m’encourage à continuer!

  2. Très bonnes résolutions de rentrée que je vais adopter ! Ton article tombe pile comme souvent 😉
    Merci ! Bises

    1. Merci à toi, Catherine! Une excellente rentrée sous le signe du sourire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *