Posted on

Pourquoi j’adore Février

Février, ce mois où le manque de vitamine D est à son comble,

où le froid nous glace,

où le ciel varie entre gris et gris,

où l’amour devient un commerce…

Ce mois a tout pour nous déplaire.

Et pourtant… il est synonyme d’anticipation et de sourires pour moi.

Oui, Février est un mois bancal:

Non seulement il compte moins de jours que les autres,

mais provocateur,

il se tape même le luxe d’osciller entre 28 et 29 jours.

De quoi irriter tous les mois rationnels de la planète.

C’est un original coincé entre le sombre janvier et un mars annonciateur de printemps.

Pour se faire accepter,

Il se fait fantaisiste sous des plumes bigarrées de carnaval.

Bruyant, il tape le tambour et danse sans retenue à Rio ou à Venise.

Oriental, il lâche son dragon de nouvel an chinois et nous roule dans les nems,

Midinette, il roucoule à renfort de roses rouges et chocolats,

Sportif, il emmène certains glisser sur les pistes enneigées,

Et c’est déjà la fin du mois.

C’est aussi un rêveur, qui pense aux vacances d’été, à l’huile de Monoï et au repos,

un passionné, qui se lance à corps perdu dans ce qu’il entreprend,

un convivial, qui fait tourner les crêpes,

un sérieux, qui travaille dur pour rembourser la dette des soldes de janvier,

un caméléon qui joue un coup de neige, un coup de printemps.

Il a tout fait pour qu’on l’aime: il a développé des talents incroyables pour nous faire oublier son origine.

Février est un mois résilient et joyeux malgré tout, et c’est pour cela que je l’adore.

Comme lui, ce mois ci, oubliez votre passé, laissez libre court à de nouvelles facettes de votre personnalité.

Vous attendez les conseils ou trucs de la coach ce mois-ci ? Restez connecté(e), des nouvelles arrivent très vite dans votre boite mail.

Avec tout mon soutien,

Sweetness and succes,

Jessy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *