Posted on

Mes trucs pour écrire un livre

Mes trucs pour écrire un livre

 

Vous êtes ravis de savoir que j’ai écrit mon 3ème livre. Vous avez bien noté que c’est ce week end la séance de dédicaces au salon du livre et vous vous dites peut-être que je suis drôlement courageuse ou inspirée…. ou chanceuse, ou prétentieuse ou…fabuleuse, énervante, incroyable, banale, déterminée etc..

Je pense, au contraire, que je n’ai rien de plus que vous si ce n’est que je suis passée à l’acte.

Si, vous aussi, vous avez un livre dans la tête, vous n’êtes pas seul(e). Selon une étude OpinionWay le Figaro littéraire réalisée en 2009, 32% des Français rêvent d’écrire un livre.

Quel que soit l’âge, la catégorie socioculturelle ou le sexe, l’envie d’écrire est là.

Mais, entre le désir d’écrire et la réalisation, toutes sortes d’embuches se présentent. 

Nous sommes souvent notre pire ennemi. Des petites voix malveillantes serinent dans notre tête des attaques telles que: « Mais qui es-tu pour prétendre écrire? », « Qui te lira? », « Tu ne connais personne dans le monde de l’édition », « Tu es trop jeune… trop vieux… », « Tu n’as pas le temps, il faut une année pour écrire un livre! »…etc.

Parce que ces voix résonnent aussi dans mon cerveau et que j’ai dû lutter pour ne pas les écouter. Parce que je n’aime pas être placée sur un piédestal de « Mme la femmehorsdu commun qui est auteure », parce que je pense que le succès se partage, parce que je rêve d’un monde où l’on se tire mutuellement vers le haut, j’ai envie de partager avec vous mes trucs pour surmonter les freins internes et externes qui vous séparent encore de votre réalisation littéraire.

1- Commencez avant d’être prêt(e)

Le moment idéal n’arrive jamais. Si vous attendez de tout savoir sur le sujet, d’avoir une plage horaire suffisante, d’être sûr(e) que votre idée est la bonne, que votre projet professionnel soit stabilisé, que vos enfants soient élevés, que votre appartement soit redécoré… Vous ne commencerez jamais.

Ceux qui ont attendu la retraite pour se mettre à l’écriture, par exemple, n’écrivent pas plus qu’avant car ils ont maintenant d’autres contraintes: les petits enfants à garder, les examens médicaux à programmer, les voyages à organiser…

Attendre d’être libéré des contraintes de la vie revient à reporter votre projet à jamais.

Peu importe l’état de votre vie aujourd’hui, commencez!

2- Le temps n’est pas un facteur

Avez vous remarqué que même lorsque vous êtes débordé(e) et que votre semaine ressemble à un marathon, si votre enfant a besoin de vous ou si un(e) ami(e) vous appelle à l’aide ou si vous êtes invité(e) à une soirée VIP exceptionnelle, vous trouvez le temps?

J’ai écrit ce dernier livre entre Janvier et Juin 2016, avec des crachins et séminaires à Paris, des formations en province, des tâches administratives, avec une vie de famille riche, des amis, un appartement à entretenir, des cours de sport à caser pour garder les idées claires. Bref, si j’ai trouvé le temps, vous pouvez le faire aussi.

3- N’écoutez pas les avis de vos proches

Vos proches seront les premiers à vous dissuader d’écrire. Non pas qu’ils ne veulent pas votre bien, au contraire. C’est pour vous protéger de la déception qu’ils vous assèneront toutes sortes de mises en garde. Pour vous épargner le risque d’un échec, ils saboteront vos idées les plus géniales.

Certains parmi eux, feront tout pour éviter que vous ne vous lanciez dans cette aventure car une part inconsciente chez eux redoute que vous changiez. Une petite voix leur chochotte que si vous étiez publié(e), vous pourriez accéder à un nouveau monde dans lequel ils n’auraient plus la même place.

Et quelques uns pourraient vous savonner la planche car ils sont tout simplement jaloux(se) que vous vous lanciez dans un projet qu’ils rêvent eux-mêmes de réaliser sans oser.

J’irais même jusqu’à dire: « N’en parlez pas à vos proches avant d’avoir quasiment terminé. »

Si cet article vous est utile, postez un commentaire et/ou partagez-le avec vos amis et proches.

Si vous souhaitez aller plus loin, découvrez ici une nouveauté: 2017:

Un programme original et innovant pour concrétiser vos rêves créatifs. Je serais enchantée de partager d’autres trucs avec vous, vous aider à enrayer vos doutes et vous donner l’énergie de vous y mettre.

Et bien sûr, je vous retrouve avec joie Au Salon du livre, à PARIS, Porte de Versailles, Pavillon 1 Boulevard Victor 75015

Ce samedi 25 Mars de 13 heures à 14 heures

Ce dimanche 26 Mars de 13 heures à 14 heures

et à Lyon, mercredi prochain,  29 Mars, de 16 heures à 18 heures, Boutique France Loisirs, centre commerciale Part Dieu.

Portez vous bien, écrivez, ou pas, riez, soyez heureux(se),

Sweetness and Success,

XO

Jessy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *